Voyager avec des Traineaux à Chiens

Vous aimez ? Partagez !

 

Voyager avec des Traineaux à Chiens

Nicolas Vanier est passionné par le Grand Nord dès l’adolescence.   Il commence ses expéditions en traversant à pied la Laponie en 1982. En 1983, il s’attaque au Grand Nord québécois sur les traces des indiens Montagnais. Il explore plus avant le nord canadien en traversant la péninsule du Nouveau-Québec-Labrador avec des traineaux à chiens.

Cette exploration fera l’objet d’un premier ouvrage, Grand Nord et d’un documentaire télévisé pour Antenne 2. Il parcourt en 1986 et 1987 les montagnes Rocheuses et l’Alaska, en trois étapes, avec les moyens de locomotion traditionnels de ces régions. Tout au long de ses nombreux périples, Nicolas Vanier a développé pour les chiens de traineau une passion et une expérience qu’il met à l’épreuve en 1996 en participant à la Yukon Quest, course de 1 600 kilomètres à travers le grand nord canadien et l’Alaska, réputée pour être la plus difficile au monde.

Pendant les années qui suivent, il se prépare à l’Odyssée blanche, un voyage de 8 600 kilomètres qu’il effectue en 1999 avec son équipe en traîneau à chiens. Il part de Skagway en Alaska pour arriver jusqu’à Québec moins de 100 jours plus tard. Il rencontre lors de ce voyage Norman Winther, qui jouera plus tard dans son film le Dernier Trappeur.

En 2005, il participe au lancement dans les Alpes, sur le domaine skiable des Portes du Soleil et de la Haute-Maurienne-Vanoise, de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, une course de chiens de traîneau, première de cette envergure en Europe. La cinquième édition a eu lieu en janvier 2009. Il prépare pour l’hiver 2005/2006 l’Odyssée sibérienne, un périple de 8 000 km et de 4 mois à travers la Sibérie qu’il effectue à raison de 80 kilomètres par jour avec un attelage de dix chiens, d’Irkoutsk à Moscou. Le départ a lieu le 1er décembre 2005 sur les bords du lac Baïkal. Nicolas Vanier a aussi, avec son coéquipier Alain Brenichot, créé au Québec, à 60 kilomètres du lac Saint-Jean, le Camp des écorces, camp de base qui propose des aventures dans le Grand Nord. En 2008, il tourne en Sibérie, pour le film Loup, qui sort en salle en décembre 2009.